KITE AND GO logo.png
Rechercher

Décathlon ORAO ; les marques de Kite ont-elles du soucis à se faire ? La team Kite and Go a enquêté

ORAO by Décathlon : Les marques de Kite ont-elles du soucis à se faire ?



Décathlon a sorti son nouveau matos kite à un prix qui défie toute concurrence avec la marque ORAO. Comme d’habitude, le géant de l’outdoor bouscule le marché des marques de Kitesurf et dévoile une nouvelle gamme aux designs sympas et à des tarifs accessibles à toutes les bourses !


Mais qu’est ce qui se cache vraiment derrière ces ailes et ces boards ?🤔

Alors que les marques de kitesurf et de wingfoil les plus en vogue affichent des tarifs en constante hausse depuis les 5 dernières années, il est désormais rare de trouver des ailes complètes neuves

à moins de 1 000 €, un vrai casse tête pour les petits budgets…!


Pour la rédaction de cet article, la team Kite and Go est partie à la rencontre de plusieurs kitesurfeuses et kitesurfeurs français ayant optés pour ORAO. Analyses de l’aile et de la board ? vent fort et vent faible ? Kite de débutant ou tout public ? On vous dit tout 🤙🏼



L’aile ORAO W - Performance Freeride - Dès 590 €


Commençons par le commencement, l’aile ORAO W. Sa polyvalence est la qualité qui ressort le plus de la bouche de nos rideurs testeurs. Idéale pour les débutants qui souhaitent apprendre et progresser en kitesurf, elle semble pouvoir vous bluffer. Simple d’utilisation et facile à prendre en main, elle sera plus adaptée pour les novices que d’autres ailes de kite sur le marché.


Pour les plus avancés qui souhaitent faire des figures de freestyle, vous pourrez vous sentir limité, là où des voiles plus adaptées seront préférées. Malgré tout, il y a une bonne marge avant que celle-ci ne vous limite trop dans votre pratique du kitesurf, cela dépend avant tout de vous et de votre ressenti. Si votre pratique du freestyle se limite à des figures old school alors l’aile vous permettra de vous amuser en toute sécurité, mais si vous souhaitez vous lancer dans des figures “déhookées”, l’aile risque de ne plus être adaptée !


Concernant le spi, il vieillit apparemment bien avec le temps, à noter peut être une faiblesse sur le bord de fuite, mais qui peut être réglée rapidement si vous avez pris l’assurance Décathlon.


Le point négatif de cette aile relevé par les rideurs est la difficulté dans la gestion de la puissance qui n’est pas précise et moins facile à gérer que les ailes classiques déjà présentes sur le marché.

L’aile fera donc le job pour progresser même si un vent soufflant fort la rendra un peu plus instable


Twin Tip ORAO - Dès 349 €

Concernant la board la qualité est présente, il n’y a rien à dire. Que ce soit le Twin-Tip normal ou celui en carbonne, et que ce soit pour une pratique freeride ou freestyle, les modèles plus ou moins rigides sembles être selon les avis reçus des boards tout à fait à la hauteur des autres marques.



On retrouve au niveau de la barre quelque chose d